Quelle aide pour l'achat d'un vélo électrique

Quelles sont les aides de l’état pour l’achat d’un vélo électrique ?

Les ventes de vélos électriques se développent de manière exponentielle ces dernières années grâce à une amélioration des technologies et aux bouleversements sociétaux. Si vous aussi vous avez prévu d’en acheter un, sachez qu’il existe des aides de l’état pour l’achat d’un vélo électrique.

Vélo électrique, vraie tendance ou mode passagère ?

Avez vous l’impression de croiser de plus en plus de vélo avec assistance électrique (VAE) au coin de la rue, sur un chemin de forêt ou même sur un sentier de montagne ? Ce n’est pas une simple impression, en 2021, les ventes ont augmentées de 28% par rapport à l’année 2020. Les chiffres pour 2023 ne sont pas encore connus, mais tous les indicateurs semblent à la hausse.

Ce phénomène est tout d’abord la continuité du changement de mentalité qu’à causé la crise du covid sur beaucoup d’entre nous, entre confinements et restrictions sanitaires, il s’est dégagé un vrai besoin de liberté et de profiter des nombreux bienfaits du vélo.

Dans un deuxième temps, l’offre s’est grandement agrandie, maintenant chaque gamme de vélo propose un modèle électrique, y compris pour les modèles pour enfants. La technologie ayant fait un gap ces dernières années, leur coût atteint des prix plus accessibles.

>> Consultez notre article pour bien choisir la taille d’un vélo pour enfants

Enfin, l’année 2022 a été une année qui a vu les prix des énergies considérablement augmenter, vous n’avez pas pu passer à côté de l’essence et du gasoil dépasser les 2 euros du litre.
Parmi ceux qui ont la possibilité d’avoir un trajet domicile-travail accessible en vélo, on vu dans le VAE un investissement à moyen terme pour limiter sa consommation de carburant pour les petits trajets quotidiens.

Le prix des carburants fossiles vont très probablement continuer d’augmenter dans les prochaines années, le VAE va avoir de beaux jours devant lui.

Inconvénient des vélos électriques : le prix

Même s’il peut être intéressant financièrement de faire l’acquisition d’un vélo électrique pour réduire le montant de vos dépenses mensuelles, la facture pour l’achat d’un modèle d’une qualité suffisante peut vite être salée. Ce qui à pour conséquence de créer une limite sur la capacité de beaucoup à faire l’acquisition d’un vélo électrique.

Pour encourager les français, l’état français à mis en place une prime à la conversion et un bonus écologique qui est un dispositif dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre revenu fiscal.

Aide à l’achat d’un vélo électrique : Combien et comment en profiter ?

MAJ : 15 août 2022 suite au décret n° 2022-1151, le montant des aides a été modifié jusqu’à la fin de l’année 2022.

Bonus écologique

Il s’agit d’une aide à l’achat, reversé sous forme de prime de remboursement pour l’acquisition d’un vélo électrique. Pour en bénéficier il faut respecter des conditions de revenu.

Montant du bonus écologique : Le montant maximal est de 400 euros. Les aides sont plafonnées à 40% du prix d’achat du VAE. Le montant optimal d’un vélo électrique est donc de 1000 euros.
Pour un vélo cargo, allongé, adapté à une situation de handicap ou un vélo pliable électrique ou non l’aide peut aller jusqu’à 2000 euros.

Éligibilité au bonus écologique :

  • 400 euros maximum pour les personnes en situation de handicap ou avec un revenu fiscal de référence par part inférieur à 6300 euros. 2000 maximum euros pour les vélos cargos.
  • 300 euros maximum pour les personnes en situation de handicap ou avec un revenu fiscal de référence par part inférieur à 13489 euros. 1000 maximum euros pour les modèles cargos.

Le bonus écologique est cumulable avec les aides présentes au niveau région, au niveau des communes. Mais le bonus écologique n’est désormais plus asservi à l’obtention de l’aide des collectivité territoriales.

Comment profiter du bonus écologique pour l’achat d’un vélo électrique ?

Rendez-vous sur le site www.primealaconversion.gouv.fr pour déposer votre dossier. Il s’agit du site officiel pour émettre votre demande de subvention.
Vous aurez besoin des éléments suivants :

  • copie de la carte d’identité, du passeport ou du titre de séjour, en cours de validité
  • copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois
  • copie de la facture d’achat du vélo datant de moins de 6 mois.
  • copie de l’avis d’imposition de l’année précédant l’achat (pour un achat effectué en 2022 par exemple, il s’agit de l’avis d’imposition 2022 sur les revenus 2021)
  • relevé d’identité bancaire du bénéficiaire.

Aides des collectivités locales

Nous ne pourront pas faire de généralités concernant ces aides car l’accès à ce dispositif et le montant dépend de la région, de la métropole et parfois de la commune ou de la ville dans laquelle vous avez votre résidence principale. Les critères et les montants varient également sur le pourcentage de prise en charge par rapport au prix d’achat, s’il s’agit d’un vélo neuf ou d’occasion, un vélo simple ou cargo et la date d’achat. Sur ce dernier point, le nombre de mois pour déposer votre demande varie grandement, alors ne perdez pas de temps pour faire votre dossier de subvention !

Voici quelques exemples :

  • Pour l’ile de France, les aides sont les suivantes pour un vélo classique à assistance électrique : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires, dans la limite de 500 €. Retrouvez tous les détails sur le site d’Ile de France Mobilités.
  • Pour l’Occitanie, le montant de l’aide est de 200 euros. Retrouvez toutes les informations nécessaire sur la page dédiée sur le site de la région Occitanie.
  • Dans la métropole de Lyon, la subvention varie entre 100 et 500 euros selon votre revenu pour les vélos avec assistance électrique classiques. Tous les détails sont disponibles sur le site du grand Lyon qui détaille les aides que la ville de Lyon propose.
  • Concernant la commune de Strasbourg, les aides varient entre 300 et 500 euros selon le revenu fiscal de référence par part. Sur le site de la ville, vous trouverez les détails des aides pour l’achat d’un VAE à Strasbourg.

Prime à la conversion

On y pense pas souvent, mais la prime à la conversion mise en place afin d’encourager une mobilité plus « verte » ne s’applique pas qu’aux voitures électriques, les VAE sont également concernés.

Conditions à respecter : Le véhicule mis au rebut est un diesel immatriculé avant le 01/01/2011 ou le véhicule mis au rebut est un essence immatriculé avant le 01/01/2006

Montant de la prime à la conversion : Le montant de l’aide est fixé à 40% du coût d’acquisition, dans la limite de 1 500 euros dans la limite d’un vélo par personne du foyer. Depuis le 15 août 2022, l’aide est plafonnée à 3000 euros pour les personnes en situation de handicap et pour celles ayant un revenu fiscal de référence par part est inférieur à 6300 euros. Elle s’applique également pour un vélo cargo électrique.

Que penser des aides à l’achat d’un vélo avec assistance électrique

Si nous devons faire un bilan, on constate un net progrès dans l’accès à une aide pour revoir sa mobilité, au moins en métropole, et essayer de se séparer un peu plus de sa bonne vieille voiture.

Cependant, il semble regrettable que l’état n’accorde pas également d’aides pour plus de foyers et uniquement adressée aux VAE sans penser au vélo « classique ».

Les aides collectivités sont très souvent intéressantes, il simplement dommage qu’elle soient si disparate, et qu’il faille souvent faire d’abord une demande aux communes avant de demander à la région, compliquant la démarche pour voir son dossier aboutir.

Le chemin pour atteindre une mobilité plus verte, et sans n’oublier personne est encore un long chemin à parcourir.

Lisez notre article pour découvrir comment fonctionne un vélo électrique

Retour en haut